02/04/2010 | Le Point Vétérinaire.fr

©

INFOS PRODUITS

Merial continue d’investir dans Frontline® Combo

En 2009, le marché des APE a connu une légère baisse de 4% (5 % pour les chiens et 2% pour les chats). Pourtant, il est loin d’être saturé. L’an passé, un animal sur cinq (38 % des chats et 9 % des chiens) n’a pas été traité, selon une étude Ipsos-Merial auprès d’un millier de propriétaires.

Les animaux traités ne reçoivent le plus souvent qu’une seule application dans l’année, au mieux deux ou trois ! Les recommandations sont pourtant de traiter mensuellement, au moins pendant les six mois de forte pression parasitaire.

« Des leviers de croissance existent donc », répète notre confrère Sébastien Boussemart (L 01). Le but est alors de « faire croître davantage les ventes vétérinaires que celles des autres circuits ». Même si cet objectif n’est pas nouveau, les moyens pour y parvenir le sont. Ainsi, la gamme Frontline ® s’élargit à une offre en monopipette. Car en 2009, 26 % des propriétaires ont acheté une présentation en une ou deux pipettes, nécessairement hors du circuit vétérinaire où cette offre est inexistante (sauf à déconditionner des présentations plus grandes). Cela semble donc répondre aux besoins de clients qui ne souhaitent pas investir immédiatement dans une présentation en trois pipettes ou plus, notamment à l’issue d’une consultation annuelle ou vaccinale. Aujourd’hui, seulement un client sur sept achète un APE lors d’une consultation vaccinale. Le lancement de cette présentation monodose est associé à un service SMS+. Lors de l’achat de la pipette, le client peut s’inscrire par téléphone (0810 711 712) ou par SMS (31 007 + Combo) à un service gratuit de rappel. Un mois plus tard, il recevra une seule fois un SMS pour lui rappeler qu’il est temps d’appliquer de nouveau un APE sur son animal. Ce service ne sera plus répété les mois suivants et le numéro de mobile du client n’est pas conservé. Pour les clients qui souhaiteraient être contactés chaque mois, le service “pense-bêtes”, disponible sur le site frontline.fr, leur permet déjà de recevoir un courriel ou un SMS mensuel de rappel de traitement.

Erci Vandaële

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité