Mener à bien son enquête de satisfaction

03.04.2012 à 06:00:00 |
©

Un cabinet vétérinaire à tout intérêt à entretenir sa relation client. L’enquête de satisfaction est un moyen très utile pour atteindre cet objectif.

Avec un sondage bien mené et des questions ciblées, le dirigeant sera en mesure de répondre aux nouvelles attentes des clients et d’optimiser son offre de services.

Optimiser sa relation client reste une priorité pour les cabinets vétérinaires. Si elle est bien conçue, l’enquête de satisfaction devient un outil stratégique pour déceler les nouvelles attentes de ses clients et, par conséquent, pour les garder. Plusieurs règles sont à connaître avant de lancer une telle enquête : mieux vaut solliciter les clients au bon moment et poser les bonnes questions sur l’ensemble de la relation (l’accueil, la consultation, y compris le paiement…). Les résultats du sondage peuvent servir de point de départ à une refonte de l’offre de services du cabinet ou conforter la clinique dans son mode de fonctionnement. Et lorsque l’on dispose de peu de temps ou d’expertise en la matière, il est possible d’être épaulé par des étudiants en cursus commercial et marketing, qui se chargeront d’élaborer et d’analyser le sondage. À charge pour les dirigeants de se servir de l’enquête de satisfaction comme d’un levier d’évolution.

Françoise Sigot

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK