Lyon, capitale 2012 de la santé de la faune sauvage

07.09.2012 à 06:00:00 |
©

Grâce aux efforts d’une équipe de spécialistes de la faune sauvage associée au campus vétérinaire VetAgro Sup, le 61e congrès annuel de la Wildlife Disease Association (WDA) s’est tenu pour la première fois en France, à Lyon, du 22 au 27 juillet 2012, conjointement au 10e congrès biennal de sa branche européenne (EWDA).

Le congrès a enregistré un record d’affluence, avec plus de 520 participants issus de tous les continents, qui se sont penchés sur le concept One health, afin de faire converger les efforts pour la santé de la faune sauvage.

L’évaluation de la santé, les moyens de contrôle des maladies, le risque infectieux associé aux migrations et réintroductions animales et les maladies émergentes sont autant de sujets d’actualité qui ont été abordés durant la semaine, par plus de 70 intervenants.

Maëlle Gouix

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1506 du 7 septembre 2012 en pages 14 et 15

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK