Levothyrox® nouvelle formule : des effets indésirables chez les animaux aussi ?

Martine Kammerer | 13.09.2017 à 14:24:01 |
Levothyrox
© Anne-Hélène Collin

Les vétérinaires sont appelés à signaler les effets indésirables relevés avec le nouveau Levothyrox®.

A la demande de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), la formulation de la principale spécialité pharmaceutique humaine à base de lévothyroxine a été modifiée en avril dernier : le lactose de l’excipient a été remplacé par le mannitol et l'acide citrique. Depuis son arrivée sur le marché, ce Levothyrox® nouvelle formule semble être responsable d’effets indésirables variés chez un certain nombre de patients  (fatigue, vertiges, chute de cheveux, maux de tête…). 

Parfois prescrit en médecine vétérinaire

Même s’il existe maintenant des spécialités vétérinaires à base de lévothyroxine, le Levothyrox®  reste parfois prescrit pour le traitement de l’hypothyroïdie canine ou féline, et des effets indésirables ont été signalés également chez les animaux de compagnie (apathie, perte de poils…). Il est très intéressant de recueillir ces observations, non seulement pour une meilleure connaissance des risques en santé animale, mais aussi pour la pharmacovigilance en médecine humaine, car on peut les considérer comme moins subjectives que celles que peuvent ressentir les patients.

C’est pourquoi un appel est lancé auprès des praticiens qui auraient relevé des effets indésirables chez les animaux traités depuis la mise sur le marché de la nouvelle version du médicament. Ils sont invités à les signaler auprès du CAPAE-Ouest* ou du CNITV*. Ces observations seront notifiées à l’ANSM. Encore un bel exemple de contribution de la médecine vétérinaire à la protection de la santé publique. One Health !

* CAPAE-Ouest Ecole vétérinaire de Nantes – Oniris : 02 40 68 77 40. CNITV VetAgro-Sup : 04 78 87 10 40

Martine Kammerer
4 commentaires
avatar
Nicolas Muller, Vétérinaire le 13-09-2017 à 20:07:17
Qui va dénoncer un effet indésirable pour une prescription illégale ?
avatar
parlons ! le 13-09-2017 à 20:40:29
Si les chiens et chats perdent autant de poils que nous perdons de cheveux avec le nouveau LEVOTHYROX, les chats et chiens nus vont être légion ! Et s'il n'y avait pas ces foutues douleurs, on en rirait !
Bon courage à nos amies les bêtes !
avatar
Chatterley le 14-09-2017 à 00:16:41
Perso, j'ai à l'inverse pensé comme solution à valider, à prendre un des médicaments pour la thyroïde chez les animaux... là, je ne me souviens plus du nom, mais naturellement pas le Lévothyrox :-)
avatar
iris le 16-09-2017 à 21:49:41
Nicolas... j apprecie ton clin d oeil !
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...