Les ventes d’antibiotiques ont déjà chuté de 20 % en cinq ans

28.10.2013 à 06:00:00 |
©

En 2012, les vétérinaires ont prescrit (et souvent délivré) 6,2 % d’antibiotiques de moins qu’en 2011.

La chute est importante chez les lapins (- 20 %) et les porcs (- 10 %). Ces deux productions font de moins en moins appel aux aliments médicamenteux (- 22 %). Les filières avicoles, avec - 6 %, sont dans la moyenne. Les vétérinaires canins font mieux, avec une réduction de 8,4 % en une seule année. Seule la filière bovine (- 0,6 %) ne diminue pas significativement ses consommations d’antibiotiques injectables ou oraux. Toutefois, les intramammaires baissent aussi de 6 %, et les bovins restent les animaux qui consomment le moins d’antibiotiques systémiques.

Éric Vandaële

Pour l’intégralité du dossier, voir La Semaine Vétérinaire n° 1557/1558 des 25/10/2013 et 1er/11/2013 en pages 25 à 30.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...