Les vaches suisses sont à l’étroit dans leurs étables

18.08.2010 à 06:00:00 |
©

A force de sélection pour produire plus, les vaches grandissent et grossissent plus vite que leurs étables.

Une holstein de race brune aurait ainsi gagné 6 cm entre 1993 et 2008, selon l’hebdomadaire suisse NZZ am Sonntag. Les autorités suisses ont donc décidé qu’un bovin adulte disposant aujourd’hui d’une couche longue de 160 cm (normes de 1981) devra bénéficier dès 2013 d’une couche de 165 cm.

L’Office vétérinaire fédéral suisse (OVF) estime que 2 500 à 5 000 étables devront être agrandies d’ici août 2013, soit 5 à 10 % des exploitations du pays. Cela concerne essentiellement les étables construites dans les années 1970 ou avant, et qui n’ont bénéficié d’aucune transformation depuis. Ces exploitations sont souvent la propriété d’agriculteurs proches de la retraite dont l’activité ne devrait pas être remise en cause pour autant.

Thibault Segonzac

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...