Les systèmes d’information nutritionnelle peu pertinents

Clarisse Burger | 14.03.2017 à 17:54:52 |
Etiquetage nutritionnel dans un supermarché
© DR

L’Anses a rendu un nouvel avis portant sur la faible pertinence des systèmes d’information nutritionnelle (SIN) étudiés.

L’Anses a publié un nouvel avis sur les systèmes d’information nutritionnelle (SIN) -qui sont des formes visuelles (logos, couleurs, graphiques, …) donnant des informations nutritionnelles synthétiques sur la face avant des produits commercialisés- et conclut à « un niveau insuffisant pour démontrer leur pertinence en matière de nutrition au regard des enjeux de santé publique. » Les systèmes « nutri-repères », « nutri-couleurs », « nutri-score » (5C), « Health Star Rating » (HSR) et le système d'étiquetage « SENS » ont été évalués par  l’Anses, qui considère que les systèmes étudiés « qui intègrent sans distinction et de façon imprécise les besoins spécifiques des différents groupes de population, ne prennent pas en compte ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...