Les stages tutorés prennent un nouveau départ

Françoise Sigot | 23.11.2016 à 20:36:10 |
dessin thebaud
© Emmanuel Thébaud

En trois ans, 25 étudiants ont profité de ce dispositif créé pour promouvoir l’exercice en milieu rural. Appréciés par les jeunes et leurs tuteurs, désormais dotés de plus de moyens, les stages tutorés devraient se développer.

En accordant une enveloppe de 300 000 € pour pérenniser les stages tutorés et favoriser l’installation des jeunes vétérinaires en zone rurale, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a donné un coup de pouce à un dispositif qui a su trouver sa place en un temps record. Dotés de nouveaux moyens, les stages tutorés sont désormais bien installés dans le paysage de la formation vétérinaire et appelés à prendre de l’ampleur. « Nous sommes partis sur ce projet soutenu par les organisations professionnelles et les écoles de façon proactive, en nous disant : “Allons-y ! Nous verrons comment ces stages se mettent en place.” Trois promotions plus tard, le constat est positif, mais lorsque l’on fonctionne uniquement sur ses propres ressources et motivations, les choses sont difficiles à pérenniser. La décision du ministre est donc très importante. D’abord parce que c’est une reconnaissance, mais aussi parce que grâce à ces moyens supplémentaires, nous allons pouvoir amener plus de méthodologie à ce dispositif », souligne Jacques Guérin, vice-président du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV).

Françoise Sigot
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK