Les risques sanitaires de l'alimentation moderne

29.06.2012 à 06:00:00 |
©

L'Agence de sécurité sanitaire des aliments (Anses) et la chaire “développement durable” de Sciences Po ont organisé, le 25 juin 2012, un colloque sur le thème « systèmes alimentaires internationalisés : nouveaux risques, nouvelles régulations ».

L'objectif était de réunir les différents acteurs du secteur agro-alimentaire pour « dresser un panorama des évolutions conjointes des filières et des dispositifs de contrôle sanitaire, des mécanismes d'adaptation de ces moyens de contrôle aux transformations de celles-ci » et d'identifier de nouveaux dangers ou questions à étudier à l'avenir. Les risques (biologiques, toxiques ou nutritionnels) sanitaires induits par les aliments ne sont qu'un des critères considérés par les consommateurs. L'impact environnemental, une prise de conscience récente, est devenu incontournable. S'y ajoutent les contraintes de production, avec la recherche de faibles coûts pour augmenter les marges, tout en élaborant des denrées saines et acceptables par le grand public.

Invité à conclure la journée, Bernard Chevassus-au-Louis, président de l'Observatoire de la qualité alimentaire, a résumé le sujet en 3 points : internationalisation, analyse des risques et état actuel des connaissances.

Stéphanie Padiolleau

Pour plus d'informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1502 du 29 juin 2012 en pages 14 et 15

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK