18/07/2008 | Le Point Vétérinaire.fr

Les opérations de contrôle "alimentation" et "protection animale" sont programmées pour les vacances 2008

C

’est le 19 juin dernier que la Direction générale de l’alimentation (DGAL) a annoncé la réalisation des traditionnelles opérations “alimentation” et “protection animale” vacances 2008, entre le 1 er juillet et le 31 août 2008. Les agents du ministère de l’Agriculture et des autres administrations impliquées dans ce dispositif de contrôles renforcés durant la période estivale devront communiquer les résultats de leurs investigations le 12 septembre. Une restitution intermédiaire est fixée au 31 juillet pour les données relatives à l’inspection sanitaire des aliments.

Concernant le volet “alimentation”, outre les vérifications générales dans le domaine de la restauration collective, y compris dans les camps de vacances (avec ou sans hébergement), et le respect des règles d’hygiène et de la chaîne du froid lors du transport des produits, la DGAL insiste sur des actions spécifiques à renforcer cette année. Elles concernent le contrôle des marchés (hygiène des denrées, niveau d’équipement, respect des températures de conservation, marquage des oeufs, nettoyage et désinfection), celui des établissements de restauration rapide qui élaborent, par assemblage sur place, des denrées à emporter, ainsi que ceux qui proposent des produits de la pêche pour une consommation à l’état cru. La DGAL souligne que ces actions spécifiques sont reconduites en raison des mauvais résultats obtenus les années précédentes.

Pour la DGAL, les produits de la pêche à l’état cru créent beaucoup de “sushis”

En effet, à l’occasion des contrôles effectués en 2007, 19 % de non-conformités majeures ont été enregistrées sur les marchés en ce qui concerne le maintien au froid des denrées qui le nécessitent et 39 % pour le maintien au chaud des autres. Les manquements en matière d’hygiène des aliments ont également occasionné un taux de non-conformités majeures de 9,1% (au lieu de 4% environ en 2006). Pour le plan de nettoyage- désinfection du matériel, ce taux est passé de quelque 3% en 2006 à 18,5 % en 2007.

Les contrôles effectuésen 2007dans les établissements de restauration rapide qui élaborent sur place des denrées à emporter conduisent la DGAL à considérer que ce secteur est toujours à risque. Ainsi, près de 27 % de non-conformités majeures ont été enregistrées durant la précédente campagne de contrôle en matière de nettoyage et de désinfection. Pour le non-respect des températures de conservation des denrées, le taux gravite autour de 15 %.

Dans les établissements qui proposent des produits de la pêche à l’état cru, les contrôleurs ont relevé une absence de maîtrise du risque Anisakis dans 43% des cas (129 sur 300 contrôles au total, dont 102 cas sur 220 contrôles dans le seul secteur de la restauration commerciale traditionnelle).

Les carnivores domestiques et les équidés toujours sous surveillance

Cette année, les vérifications du volet “protection animale” s’intéresseront particulièrement aux établissements d’élevage de chiens et de chats, de vente d’animaux domestiques de compagnie, aux pensions pour animaux de compagnie, aux manifestations de toutes sortes qui exposent des carnivores domestiques dans des lieux publics, aux refuges et aux fourrières. Les contrôles porteront sur l’hygiène et les conditions d’hébergement des animaux, leur état sanitaire, leur identification ou encore leur recensement. Les contrôleurs visiteront également les structures qui détiennent des équidés domestiques.

N. Devos

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1322

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité