Les employeurs vétérinaires désormais obligés de former

Clarisse Burger | 04.05.2015 à 19:07:47 |
Praticien vétérinaire et employeur
© © aspenrock - Istock

La loi relative à la formation professionnelle oblige les employeurs à former. Les avenants adoptés par la branche vétérinaire ont été publiés au Journal officiel, le 17 avril.

Le ministre du travail a étendu, par arrêté publié le 17 avril 2015, les dispositions de l’avenant du 30 octobre 2014 -relatif à la formation professionnelle- à la convention collective nationale des vétérinaires praticiens salariés.

Cet avenant -qui oblige l'entreprise à former et à soutenir le dialogue social- est applicable à tous les employeurs et tous les salariés qui sont inclus dans ladite convention collective.

Parmi les dispositions, se trouve le principe de contribution des employeurs à la formation professionnelle des entreprises de moins de dix salariés, dont le taux est égal à 1% de la masse salariale brute des personnels salariés.

Rappelons que la politique de branche consiste à mettre en œuvre les nouveaux droits et dispositifs d'accès à la formation des salariés (compte personnel de formation (CPF), accompagnement de la validation des acquis de l'expérience, entretiens professionnels) ; à assurer l'adaptation des entreprises à la transformation du cadre financier résultant de la création de la contribution unique ; à positionner la branche vétérinaire face à la possibilité de compléter la contribution unique par une contribution conventionnelle affectée au développement de la formation professionnelle continue ; enfin à optimiser les ressources afin de concilier  les projets individuels des salariés et les projets d'entreprise.

Clarisse Burger
10 commentaires
avatar
JEAN PIERRE JALRAS, Vétérinaire le 04-05-2015 à 19:51:30
QUE FAIRE QUAND UN SALARIE REFUSE TOUTE FORMATION ?
avatar
Yves SALAÜN le 05-05-2015 à 09:08:35
Je suis dans le même cas que jean Pierre.
avatar
Pinpin le 05-05-2015 à 09:20:24
Ne rien faire !!??
avatar
Liliane74 le 05-05-2015 à 11:24:16
Que faire quand mon employeur refuse que je parte en formation ?
avatar
Clarisse Burger, La Semaine Vétérinaire, Vétérinaire le 05-05-2015 à 15:52:31
L'une des solutions est d'expliquer à ses collaborateurs que la formation professionnelle continue est utile à toute personne active (quel que soit sa fonction et son statut) et ce, tout au long de sa vie professionnelle ; cela lui permet entre autres d’élargir son champ de compétences; le site de l'administration française sur le sujet explique bien l'intérêt de la formation (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N177.xhtml)

"Tout salarié peut bénéficier de la formation professionnelle continue. Elle a pour objet de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l'emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale. "
avatar
papy ronchon le 06-05-2015 à 00:38:42
J'ai une over-dose des" contributions des employeurs" pour leurs salariés.
On embauche plus un salarié, on l'adopte...
avatar
Pinpin le 06-05-2015 à 12:48:51
Adoption !? Bien vu. J'adopte... la formule.
Rappel pour "contributions des employeurs" à venir : la complémentaire santé pour janvier 2016 !
Et bien sûr, plus ultérieurement si affinités.
Les gouvernements n'étant pas capables de faire payer les impôts aux Multinationales, ce sont les Pme qui trinquent pour elles.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.
avatar
pierremay@hotmail.com le 07-05-2015 à 23:08:35
ce qui est très surprenant dans toutes ces obligations de tous poils que l'état impose aux employeurs, telles la formation professionnelle ou les fameuses mutuelles, c'est qu'on ne réagit même plus; on avale tout ! aucune réaction des libéraux devant ces absurdités . De plus, c'est vraiment prendre les employés pour des débiles incapables de prendre en charge eux même leur santé (alors qu'ils ont déjà tous des mutuelles qui marchent beaucoup mieux que celles qu'on veut leur imposer) ou pour des bourins idiots qui ne souhaitent pas se former eux même, à ce qu'ils veulent et quand ils veulent. Parce que le comble , c'est quand même le choix totalement arbitraire d'Actalyans par exemple pour rembourser telle formation et pas telle autre... je suis absolument médusé qu'on ne se rebelle pas plus devant ces contributions de toutes sortes imposées par des cerveaux administratifs qui n'ont jamais vu comment fonctionnaient nos micro entreprises et qui nous pondent des directives et des décrets pour justifier leurs places et leurs salaires... Nous sommes soumis à la bêtise et à l'arbitraire les plus obscurs...on vit une époque formidable !
avatar
Papy ronchon le 12-05-2015 à 23:56:19
Regardė le grand Docteur sur la photo.
Il a eu sa formation de chirurgien payė par son bon patron : il porte bien le masque et une charlotte et, et ???
Rien ne vous choque ?
Il opère sur la nappe de la cuisine !!
Bravo !
avatar
Balouba le 15-05-2015 à 21:48:05
C'est pas une nappe de cuisine ,c'est un linge de plage. Avé not beau metier, c'est les vacances tous les jours...
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK