Les chiens mordeurs en congrès à Tours

01.07.2010 à 06:00:00 |
©

Un colloque pluridisciplinaire dédié aux chiens mordeurs s’est déroulé le 16 juin à Tours, capitale de l’Indre-et-Loire, haut lieu de congrès.

Réalisé à l’initiative de la DDPP (ex-DSV) d’Indre-et-Loire, dirigée par notre confrère Christophe Mourrieras du SNVEL, de l’Ordre des Vétérinaires et de l’Institut national de médecine agricole, ce congrès a réuni plus d’une centaine de participants issus de différents milieux : élus, éleveurs, éducateurs canins, médecins et vétérinaires bien entendu.

En introduction, Claude Beata, président du Gecaf, a abordé l’éthogramme du chien et l’origine des morsures. Christian Diaz, président de l’AFVE, a traité des obligations légales en matière de chiens dangereux et mordeurs, avant d’aborder le sujet du choix et de l’éducation de base d’un chiot de bonne compagnie. L’après-midi, les médecins infectiologues et chirurgiens plasticiens sont intervenus sur les conséquences physiques des morsures canines sur les personnes, avant que notre consœur Laurence Lejeune – par ailleurs cheville ouvrière de cette manifestation – n’en aborde les douloureuses séquelles psychologiques.
En conclusion, la prévention de ces dramatiques accidents par l’éducation des enfants et de leurs parents a été abordée par Claude Beata, qui a présenté le logiciel Blue dog, traduit et distribué par l’Afvac.

Christian Diaz

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK