Le virus Hendra contamine pour la première fois un chien en Australie

06.09.2011 à 06:00:00 |
©

Le virus Hendra, un paramyxovirus qui touche les chevaux et l’homme en Australie, a été détecté pour la première fois dans des conditions naturelles chez un chien, en juillet 2011, dans le Queensland.

L’animal ne présentait pas de symptômes, mais sa présence dans un centre équestre placé sous quarantaine pour cause d’infection par ce virus a justifié les examens sanguins. Sa contamination a ainsi été objectivée, mais uniquement par une séroconversion. Les autorités ont fait procéder à son euthanasie, la maladie étant potentiellement mortelle pour l’homme.

Si les équidés se contaminent via les excreta de chauves-souris frugivores, réservoirs du virus, et l’homme par contact avec des chevaux malades, les autorités ignorent comment le chien s’est contaminé. L’hypothèse la plus vraisemblable est celle d’une transmission à partir d’un cheval malade. « Ce cas pose la question de l'infection naturelle de davantage d'espèces animales que ce que les scientifiques pensaient, et du risque potentiel de transmission du chien à l'homme, même s’il est considéré comme faible », souligne Nadia Haddad Hoang-Xuan, professeur en maladies contagieuses à l’ENV d’Alfort. La maladie est aujourd’hui cantonnée à l’Australie et son risque d’extension vers l’Europe est jugé faible.

Valentine Chamard

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1460 du 2 septembre 2011 en page 19

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...