Le vaccin Gripovac® 3 contre H1N1, H1N2 et H3N2 remplace Gripovac®

26.08.2010 à 06:00:00 |
©

Les virus Influenza de la grippe, qu’elle soit humaine, équine, porcine ou aviaire, évoluent dans le temps. Les porcs voyagent toutefois moins à travers le monde que les oiseaux migrateurs, les hommes ou les chevaux.

Les virus Influenza porcins européens évoluent donc probablement moins vite que d’autres. Néanmoins, il était temps de réactualiser la composition antigénique du seul vaccin contre la grippe porcine commercialisé en France par Merial. Avec des souches isolées dans les années 70, l’ancien Gripovac® était dirigé contre les valences H1N1 (souche A/New-Jersey/76), un virus H1N1 sans lien avec la souche pandémique Florida de 2009, et H3N2 (A/Port Chalmers/73).

Le nouveau Gripovac® 3 contient d’abord la valence supplémentaire H1N2 (Bakum/1832/ 2000). Ce dernier n’est toutefois pas l’ancien vaccin auquel aurait été ajoutée une valence, mais un nouveau vaccin inactivé contenant aussi des souches plus récentes isolées en 2003 de H1N1 (Haselunne/ IDT2617/2003) et H3N2 (Bakum/ IDT1769/2003). L’adjuvant, à base de carbomère, est également mieux toléré que celui, huileux, de l’ancien Gripovac®.

Eric Vandaële

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK