Le projet Eden expose le résultat de ses recherches

20.05.2010 à 00:00:00 |
©

Trois jours de conférence internationale marquent la fin du projet de recherche Eden (Emerging diseases in a changing European environment) sur les zoonoses à transmissions vectorielles émergentes en Europe, du 10 au 12 mai 2010 à Montpellier.

24 pays étaient impliqués dans ce projet qui a duré 5 ans et fait intervenir des centaines de scientifiques.
Le rôle du changement climatique dans l’émergence des maladies étudiées apparaît moindre par rapport à celui des conditions socioéconomiques ou celui de la politique agricole suivie en matière d’utilisation des sols et de traitement des cultures. La complexité des interactions entre les agents pathogènes, les vecteurs, les hôtes animaux et leurs conditions de vie environnementales font de chaque situation un cas particulier.
Les résultats des recherches effectuées en Europe, mais également en Afrique, sont mis en parallèle avec les résultats obtenus sur le continent américain qui se trouve confronté à des émergences en apparence similaires.
La liste des publications relatives au projet Eden est disponible sur le site.

Stéphanie Padiolleau
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1406 du 21/5/2010 en pages 12 à 14

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK