Le premier Mooc « Bases en épidémiologie des maladies animales » débute le 10 octobre

Nathalie Devos | 20.09.2016 à 14:12:39 |
poule
© D.R

Il est ouvert à tout public, mais ce cours cible en particulier les étudiants et professionnels évoluant dans le milieu de la santé animale et de l’élevage.

Satisfaire la demande croissante des pays du Sud en protéines animales sera l’un des défis majeurs des prochaines décennies, et ce avec un enjeu essentiel : évaluer et maitriser les risques sanitaires. C’est dans ce contexte qu’a été élaboré le premier Mooc1 « Bases en épidémiologie des maladies animales ». Porté par l’équipe mixte Cirad- France Vétérinaire International (FVI) en charge de la formation et de l’enseignement en santé et productions animales en régions chaudes, ce Mooc fait partie de l’offre de l'Université numérique en agrobiosciences d'Agreenium. Il a été conçu par des épidémiologistes du Cirad, de FVI, des écoles nationales vétérinaires d’Alfort et Toulouse et de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Le Mooc est entièrement gratuit. Pour les étudiants vétérinaires plus spécifiquement, un partenariat avec les écoles vétérinaires de Dakar (Sénégal) et de Dalaba (Guinée), permettra également la délivrance d’une double certification dans le cadre de cette session, précise le Cirad. Et d’ajouter qu’à partir de 2017, le Mooc sera en outre intégré dans les enseignements de base en épidémiologie de plusieurs écoles nationales vétérinaires en France (Alfort, Toulouse) et à l’étranger (Dakar, Dalaba). Pour plus de renseignements, consultez la plateforme France Université Numérique (FUN).

Source : Cirad

1 Massive Open Online Course

2 Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK