Le Grenelle de l'animal fait escale dans les régions

16.06.2008 à 10:00:00 |

L

e Grenelle de l’animal est entré dans sa deuxième phase. Elle consiste à mener une consultation publique sur les propositions élaborées par les trois groupes de travail mis en place dans le cadre de la réflexion globale sur le rôle et la place de l’animal dans notre société, engagée début février dernier par le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, à la demande du président de la République.

Cette deuxième étape prend la forme de réunions d’information organisées dans les différentes régions de France, dans le but notamment de prendre en compte les spécificités régionales (ces débats feront ensuite l’objet d’une synthèse transmise dans le rapport final).

C’est dans ce contexte que la préfecture d’Ile-de-France a rassemblé les intervenants concernés par le sujet, le 9 juin 2008 au ministère de l’Agriculture.

Jean-Roch Gaillet, directeur départementaldes services vétérinaires de Paris, en charge des affaires régionales vétérinaires, a ouvert les débats en soulignant la nécessité de ne négliger aucun domaine car, « même en région parisienne, la faune sauvage est présente. Des élevages existent en Seine-et-Marne, dans les Yvelines, le Val-d’Oise, etc. En outre, le sujet de l’expérimentation animale y est important » .

Le rapport final synthétisant les débats organisés dans les différentes régions devrait être prochainement achevé. Sa présentation au président de la République est programmée pour le 30 juin.

M. Neveux

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1319

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK