Le Germ envisage les sites Internet comme un nouvel ayant droit

09.06.2010 à 06:00:00 |
©

L’Internet comme nouvel acteur de la délivrance du médicament était l’un des sujets d’une journée de formation du Groupe d’études et de recherche en management (Germ) de l’Afvac, le 1er juin 2010 à Paris, sur le thème du médicament vétérinaire.

Si aujourd’hui les praticiens délivrent 75% des médicaments vétérinaires fournis par les centrales, « il est légitime de prédire l’arrivée en France d’un autre circuit de distribution, celui de l’Internet », indique notre confrère Grégory Santaner.
Déjà une réalité aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou encore en Allemagne, des clients français s’approvisionnent désormais via ce réseau. Ainsi, le site MedicAnimal, basé en Angleterre, fournit les clients de n’importe quelle nationalité, sur présentation d’une copie de l’ordonnance, même si l’importation sans autorisation est illégale.
La délivrance du médicament via l’Internet représente 35% du marché en termes de chiffre d’affaires outre-Atlantique, où elle est apparue il y a dix ans.

Valentine Chamard
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1409 du 11/6/2010 en page 17

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK