Le diplôme interécoles devient un CEAV

20.06.2013 à 06:00:00 |
©

Ce diplôme est un premier pas vers la reconnaissance du comportement en tant que spécialité en France. La création du certificat d’études approfondies vétérinaires (CEAV) en médecine du comportement des animaux domestiques, proposé par les Écoles nationales vétérinaires françaises et porté par celle d’Alfort, a été validée par le Conseil national de la spécialisation vétérinaire*.

La formation, auparavant délivrée dans le cadre du diplôme interécoles (DIE), est ainsi remaniée, aussi bien en termes de contenu que de durée, afin de répondre au référentiel de ce type de diplôme et de s’adapter à l’évolution de la discipline.

L’enseignement théorique et pratique, qui se déroule pendant huit semaines réparties sur deux années scolaires, est toujours délivré sur le site alforien, avec trois mois de stage. « L’accent est mis sur la pratique, avec des participations aux cliniques de l’école dès la première semaine et des mises en situation pendant les cours », souligne Hélène Combrisson, responsable pédagogique du diplôme. « Parce que les bons comportementalistes sont avant tout de bons cliniciens », des modules du CEAV de médecine interne seront communs à celui de comportement, en particulier ceux de neurologie, d’urologie et d’endocrinologie, « là où il existe le plus de liens entre les deux disciplines ». La volonté des responsables est, à plus long terme, de le faire évoluer vers un diplôme d’études spécialisées vétérinaires (DESV), avec à la clé la reconnaissance du titre de spécialiste, que ce soit par le biais de ce diplôme ou via un collège européen lorsqu’il sera reconnu en France. La première semaine de formation aura lieu en novembre 2013.

Valentine Chamard

* Arrêté du 3/5/2013, publié au Journal officiel du 6/6/2013.

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1545 du 21/06/2013 en page 16

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK