Le développement durable à Rio : un jeu politique ?

09.08.2012 à 06:00:00 |
©

« Rio+20 sera l'une des plus importantes réunions mondiales sur le développement durable de notre temps », a déclaré Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, à l'aube de la conférence sur le développement durable.

Pour vous, la conférence des Nations unies sur le développement durable à Rio, c'est surtout :
• Mieux que rien : 30,68 %
• Un jeu politique : 44,32 %
• Une avancée : 4,55 %
• Une utopie : 20,45 %
 Nombre de votants : 88

« Un jeu politique » : tel est le ressenti premier de nos confrères pour la conférence des Nations unies sur le développement durable qui s'est tenu à Rio de Janeiro (Brésil) fin juin 2012. Du côté d'une « avancée », les confrères sont en effet réservés, avec 4,55 % des voix seulement. Ce ressenti rejoint l'opinion globale. La crise financière n'y est sans doute pas étrangère quant à la capacité des pays à s'engager à termes financièrement. « Mais qu'est-ce qu'on rame pour des avancées à pas de nains ! », ironise un confrère. « Trou noir », « manque d'ambition », etc. Les associations et la presse ont émis les mêmes réserves. Des espoirs déçus ? La définition de l'économie verte a même du mal à émerger des accords entre les pays. Les scientifiques ont tout de même rappelé l'augmentation des crises écologiques : biodiversité, climat, ressources, etc. Alors, au-delà du sentiment pour 20 % des confrères d'une utopie, un tiers y voient une démarche qui est « mieux que rien ». D'ailleurs, la profession vétérinaire française et internationale, et au-delà de ces grands rassemblements politiques, a toute légitimité à s'inscrire dans cette démarche, en raison du lien qu'elle peut faire entre l'environnement, l'animal et la santé publique.

Marine Neveux

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK