Le CNRS teste son plan "grippe aviaire"

16.03.2009 à 10:00:00 |

En 2005, pour se préparer à une éventuelle pandémie humaine de grippe aviaire, le gouvernement a demandé aux entreprises et aux grandes entités de recherche de mettre en place des plans d’action. C’est chose faite au CNRS.

Le plan du CNRS suit une ligne directrice essentielle : si la crise survient, il faut mettre en sommeil pendant deux à trois mois le maximum d’activités du centre, le temps de trouver et d’élaborer un vaccin contre la maladie. La plupart des agents du CNRS seront ainsi priés de rester à leur domicile, pour éviter de s’exposer à une contamination sur leur lieu de travail.
Le CNRS va tester ce plan sur quelques régions à la fin du premier trimestre 2009.

N Devos

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1351

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK