Le clio s’émeut de la suppression de l’Ordre des infirmiers

14/04/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
Le Clio réunit les seize Ordres ou Chambres de professions réglementées.
©
Ebullition dans le monde des institutions ordinales françaises. La récente annonce de la suppression de l’Ordre des infirmiers a mis le feu aux poudres.

Le Clio, comité de liaison des institutions ordinales demande une audience au Président de la République. L’adoption par l’Assemblée nationale dans la nuit du 9 au 10 avril dans le cadre du projet de loi sur la santé, « par un effectif parlementaire confidentiel et contre l’avis du Gouvernement, d’un amendement supprimant purement et simplement l’Ordre National des Infirmiers a créé une véritable stupeur parmi les professionnels et leurs organisations » explique le Clio dans un communiqué que relaye l’Ordre des vétérinaires.
La députée Annie Le Houerou qui a porté cette amendement met en exergue le « défaut de représentativité » et les tensions au sein de cette profession. Les positions des syndicats d’infirmiers sont d’ailleurs quelque peu contrastées.
Le Clio, qui réunit les seize Ordres ou Chambres de professions réglementées (professions de santé, vétérinaire, juridiques et judiciaires et techniques), a choisi donc de montrer une cohésion et un discours commun. 

« Les missions des institutions ordinales, fixées par le législateur, sont adaptées à chaque profession selon son domaine d’intervention et le métier concerné, elles ont toutes en commun d’assurer et de veiller à la meilleure qualité des services et des biens proposés aux patients, aux usagers ou aux justiciables. Elles visent donc la primauté de l’intérêt des bénéficiaires et de l’intérêt général sur l’intérêt du professionnel » martèle le Clio.
« Contrairement à ce qu’affirment certains médias, l’amendement voté contre l’avis du gouvernement par 19 députés à l’Assemblée nationale (soit 4% de la représentation nationale) n’a pas supprimé l’Ordre infirmier » rassure l’Ordre des infirmiers. « Les conseils national, régionaux et départementaux continuent de fonctionner et de remplir leurs missions au service des infirmiers et de leurs patients grâce à leurs bénévoles et employés » réplique l’Ordre national des infirmiers.

A lire aussi : 
En ordre(s) de marche dans un monde en évolution. La Semaine Vétérinaire n°1544 du 14 juin 2013.
 

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...