Le CICE remplacé par une baisse de cotisations patronales

Clarisse Burger | 12.09.2017 à 17:36:27 |
dispositif fiscal et masse salariale
© DR

Le plan gouvernemental favorisant les PME inclut des baisses d’impôt sur les sociétés d’ici à 2022, et le remplacement du dispositif fiscal CICE en 2019.

Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) –le dispositif baissant le coût du travail, lancé sous le quinquennat de François Hollande- verra son taux abaissé d’un point en 2018 (de 7 à 6%), avant d’être supprimé en 2019. Le CICE sera donc calculé l’an prochain, sur 6% de la masse salariale d’une entreprise, jusqu’à 2,5 fois le SMIC. -Lors de la présentation de son projet de loi favorisant les PME, à Niort dans les Deux-Sèvres, ce lundi, le premier ministre a confirmé le remplacement du CICE pour les salaires versés en 2019, par une baisse directe de cotisations sociales patronales. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...