Le bilan sanitaire d’écurie se décline en quatre étapes

18.05.2010 à 09:00:00 |
©

Le BSE devient le bilan sanitaire d’écurie, et plus d’élevage, pour les confrères de l’Association vétérinaire équine française (Avef). Le bilan sanitaire est effectué à la faveur d’une visite annuelle avec le responsable de l’écurie pour l’évaluation des locaux, de l’état clinique des animaux et de la gestion sanitaire.
Cette visite permet de recueillir des informations nécessaires à l’établissement d’un document de synthèse qui renseignera le vétérinaire et le client sur les affections observées et leur caractère prioritaire ou non. Ce document, réactualisé au minimum tous les ans, rassemble également des données cliniques et techniques sur les maladies équines susceptibles d’être rencontrées sur place.

Le BSE comporte quatre grandes étapes : la réalisation du bilan sanitaire, la rédaction des protocoles de soins, le suivi régulier et la rémunération.

Pour sa 3e soirée d’information sur le décret prescription/délivrance appliqué à l’équine, le 1er avril 2010, l’Avef a demandé à Laurence Lajou (Something Else) de présenter les tenants et les aboutissants de la nouvelle réglementation en la matière. La prochaine soirée est prévue à Nancy le 8 juin 2010 dans les locaux de Centravet.

Claire Scicluna
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1406 du 21/5/2010 en page 33

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK