Le bilan des contrôles de la sécurité sanitaire des aliments de la période estivale 2017 est publié.

Tanit Halfon | 04.12.2017 à 15:30:01 |
fast-food
© Milkos - iStock

17 400 inspections ont révélé un niveau de maîtrise d’hygiène « satisfaisant » et « acceptable » pour plus de 80% des visites. Les non-conformités ont surtout concerné le secteur de la restauration commerciale.

La période estivale amène la direction générale de l’alimentation (DGAL) à renforcer ses contrôles en matière d’hygiène de la production et de la distribution des denrées alimentaires. Le bilan de l’opération 2017 vient d’être publié. Réalisées du 1er juin au 15 septembre 2017, les interventions ont concerné 17 400 établissements, ce nombre restant stable par rapport à l’année 2016. Les contrôles des secteurs de la restauration commerciale (y compris rapide) se situent en tête de classement (38,4% des contrôles soit 6679 établissements), suivi des secteurs des établissements agréés de production et d’entreposage des produits d’origine animale (24%, 4169), de la restauration collective incluant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK