La vaccination, un acte vétérinaire

Michaella Igoho Moradel | 25.07.2017 à 11:01:49 |
Vaccination, un acte vétérinaire
© Xesai – iStock

La Fédération des vétérinaires européens (FVE) rappelle que la vaccination est un acte qui doit être exclusivement effectué par un vétérinaire.

La Fédération des vétérinaires européens (FVE) a publié en juin dernier, en guise de rappel, une note de position soulignant que la vaccination doit demeurer un acte vétérinaire. Et ce pour tous les animaux, qu’ils soient de compagnie ou d’élevage. « La vaccination de tous les animaux, à la fois le bétail et les animaux de compagnie, est et doit toujours rester un acte vétérinaire » rappelle la FVE.  

La fédération évoque notamment le fait que cet acte fait partie de la gestion de la santé des troupeaux, en utilisant l'évaluation des risques, les vétérinaires sont les mieux placés pour décider quels animaux nécessitent une vaccination. Elle ajoute que les vaccins sont des médicaments vétérinaires qui nécessitent une prescription vétérinaire après l'examen clinique du ou des anima(l)ux.

Pour des raisons de pharmacovigilance et en particulier pour les maladies à déclaration obligatoire, la certification vétérinaire est une pierre angulaire de la prévention et du contrôle des maladies.  Elle insiste également sur le fait que la vaccination vétérinaire devrait toujours rester un acte vétérinaire. Si celui-ci devait être libéralisé, il y a un risque de compromettre la santé animale, le bien-être des animaux et la santé publique, avec des pertes économiques ultérieures.

Michaella Igoho Moradel
1 commentaire
avatar
fizou le 26-07-2017 à 09:03:41
La certification du vaccin est un acte vétérinaire pas la vaccination en elle même.
Je ne m'imagine pas aller systématiquement vacciner des lapins de clapier, des pigeons, ou des vaches taries dans les élevages. En tout cas je ne vois pas les éleveurs nous payer pour ça. La FVE se rend elle compte de la réalité du terrain? Que propose t elle pour ces cas?
En revanche, nous n'avons aucun intérêt financier à laisser faire les vaccins d'animaux de compagnie bien sûr.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK