La vaccination contre la FCO n'est plus gratuite

16.07.2010 à 06:00:00 |
©

Depuis le 1er juillet 2010, la participation de l'Etat aux frais de vaccination contre la fièvre catarrhale ovine cesse, alors que celle-ci reste obligatoire jusqu'au 2 novembre.

La participation relative aux frais d'acheminement et la prise en charge des coûts administratifs pour les vétérinaires est également suspendue. Pour les vétérinaires, cette activité redevient donc libérale le temps que la politique suivie pour la campagne suivante soit décidée.

L'Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) donne, par ailleurs, un avis critique sur les modalités de la surveillance appliquée sur le territoire. L'Afssa estime que le système de surveillance actuellement en vigueur n'est pas suffisant pour remplir l'objectif fixé, soit détecter une prévalence de 2% avec un intervalle de confiance de 95 %. « Il faudrait pour le satisfaire que le nombre de prélèvements soit augmenté dans des proportions telles que ces mesures pourraient s'avérer irréalisables ». Des modifications de la politique de surveillance et de prévention seront sans doute apportées dans les mois à venir.

Stéphanie Padiolleau
Télécharger l'avis de l'AFSSA relatif à la surveillance du territoire continental français au regard de la FCO

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK