La Suisse n’exclut pas la réintroduction de la rage sur son territoire

20.07.2010 à 06:00:00 |
©

La Suisse est indemne de rage depuis 1998. Pourtant, l'Office vétérinaire fédéral (OVF), la Centrale suisse de la rage, le vétérinaire cantonal des Grisons ainsi que l'Institut de virologie et d'immunoprophylaxie (IVI) se préparent à l’éventualité de la réintroduction de la maladie sur le territoire suisse et à mener une campagne de vaccination orale des renards.

La maladie est en effet en expansion en Italie du Nord, à 100 km de la frontière suisse avec, depuis le début de l’épizootie, plus de 250 diagnostics de rage posés sur des renards majoritairement, mais aussi sur des chiens, des chats, des cerfs, des blaireaux et des ânes.
La Suisse pratique une surveillance accrue des renards, avec analyse des individus trouvés morts ou présentant un comportement anormal.


Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...