La popularité du “chat d’Arcachon” se confirme

17.05.2010 à 09:00:00 |
©

Le fait que le dernier congrès national de l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac) portait, entre autres, sur l’espèce féline pouvait faire craindre aux organisateurs du “chat d’Arcachon” une moindre fréquentation. Tel ne fut pas le cas, le congrès affichant une fois de plus complet.

Des conférences autour de l’antibiorésistance

Cette année, un sujet comme l’antibiorésistance aura été l’occasion de sensibiliser l’auditoire sur le fait que la délivrance de certains antibiotiques (céfalexine, quinolone) pourrait bien nous échapper à l’avenir. Les pratiques vétérinaires seraient discutables et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’intéresserait de près à notre responsabilité en matière d’antibiorésistance. Une étude, menée à l’école de Toulouse et présentée par Claude Petit, rappelle que la résistance fréquente aux fluoroquinolones est toujours croisée entre enrofloxacine/marbofloxacine et les quinolones humaines. Il en ressort que l’usage préventif des fluoroquinolones doit être proscrit.

Sophie Bureau
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1406 du 21/5/2010 en page 27

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK