La nouvelle mouture du Code de déontologie attendue fin juin

02.05.2011 à 06:00:00 |
©

Les évolutions promises par l’Ordre des vétérinaires en matière de communication commerciale seront connues fin juin 2011.

« Certains seront surpris, lâche Jacques Guérin, vice-président du Conseil supérieur de l’Ordre (CSO). Nous avançons posément en maintenant le planning défini il y a plusieurs mois, loin de la précipitation et de l’agitation auxquelles certains voudraient nous voir succomber. Nous ne sommes pas dans la transposition de la directive “services” qui, selon l’Etat français, est désormais complète, mais dans l’évolution de notre Code de déontologie. »
La rédaction des nouveaux articles du code est en cours de finalisation. Ils seront présentés au Conseil supérieur qui se réunira du 21 au 23 juin 2011. Dans la foulée, ils seront publiquement dévoilés, avant de partir pour la Direction générale de l’alimentation (DGAL) et le Conseil d’Etat, puisque c’est un décret qui modifiera le Code de déontologie.

A quoi faut-il s’attendre ?

L’Ordre garde une discrétion compacte et rien ne filtre. Mais il n’est pas illégitime de penser que certaines des mesures libéralisant la communication, déjà adoptées par les conseils ordinaux d’Ile-de-France et de Normandie, figureront au prochain Code de déontologie remanié : liberté plus grande sur les enseignes et les panneaux additionnels, présentation des tarifs sur l’Internet et en vitrine, utilisation de logos ou de fresques, diffusion dans la presse sous certaines conditions, recours aux réseaux sociaux, etc. « Nous avons fait preuve d’ouverture et de simplification, estime Jacques Guérin. Nous ne pouvons pas passer notre temps à scruter la taille des lettres des plaques ou des enseignes. Mais il y a des éléments structurants inévitables. Nous avons, par exemple, beaucoup travaillé sur les aspects d’identification de la profession vétérinaire. »

Nicolas Fontenelle

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1448 du 29 avril 2011 en page 17

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK