20/06/2011 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Europe

La FVE réunie à Palerme

Lors de son assemblée générale, les 10 et 11 juin 2011, la Fédération vétérinaire européenne (FVE) s’est focalisée sur les big five : l'enseignement, les médicaments, l’antibiorésistance, le bien-être animal et la future loi sur la santé animale. Revue de détails.

Antibiorésistance

Aux Pays-Bas, le droit des vétérinaires de vendre des médicaments est sur la sellette, selon Henk Vaarkamp (université d’Utrecht). Lors de l’assemblée générale de l’Union européenne des vétérinaires praticiens (UEVP), qui s’est tenue le 9 juin 2011, il a évoqué la réduction des quantités d’antibiotiques prescrits en élevage, exigée par le gouvernement néerlandais (- 20 % en 2011 et - 50 % en 2013, par rapport aux niveaux de 2009). Si ces taux ne sont pas atteints, les vétérinaires pourraient perdre la distribution du médicament. Ces mesures ont été imposées en dépit des nombreuses initiatives de la profession, comme la mise en place d’une base de données centralisée qui permet de surveiller la prescription des médicaments vétérinaires. Selon Henk Vaarkamp, entre la moitié et les deux tiers du chiffre d’affaires des cabinets vétérinaires néerlandais proviennent de la vente de médicaments (voire 85 % pour les praticiens porcins) et il a fait part de son inquiétude concernant la survie de ces structures. « Nous sommes dans une impasse. Les éleveurs ne sont pas prêts à payer plus pour nos services et ils arrêteront probablement de nous appeler si nous augmentons nos honoraires. »

Notre confrère Christophe Buhot (France), président du groupe de travail de la FVE sur les médicaments, a fait part des initiatives et des actions en cours de la profession. Parmi elles, l’élaboration de bonnes pratiques d’usage des antibiotiques pour les différentes espèces et l’organisation d’un séminaire sur la résistance antimicrobienne, le 18 novembre 2011, pour coïncider avec la journée européenne d’information sur les antibiotiques et la prochaine assemblée générale de la FVE. « Les vétérinaires font partie de la solution, et non du problème », a-t-il martelé.

Evaluation de l’enseignement


L’Association européenne des établissements d’enseignement vétérinaire (AEEEV) compte désormais 98 écoles membres, a annoncé son président, Laszlo Fodor (Hongrie). Parmi elles, 3 sont accréditées (pleinement approuvées avec la mise en place d’un système d’assurance qualité), 50 sont pleinement approuvées, 3 conditionnellement approuvées, 12 non approuvées et 30 en attente d’évaluation*. Un nombre croissant d’établissements hors de l’Union européenne sont en outre candidats à cette évaluation.
Pour Stefano Romagnoli (Italie), représentant du Conseil européen de la spécialisation vétérinaire (EBVS), la pression exercée par la profession sur le gouvernement, concernant la surproduction de jeunes diplômés dans les 13 écoles du pays – « 1 étudiant vétérinaire sur 7 en Europe est italien » –, a conduit à la décision ministérielle de réduire le financement des écoles non approuvées. Ces établissements seront donc forcés de diminuer le nombre d’étudiants en première année de 10 % par an tant qu’ils ne satisferont pas aux critères minimaux prévus par la directive européenne.

Un nouveau bureau

Le nouveau bureau de la FVE (2011-2013), élu à Palerme, est présidé par notre confrère Christophe Buhot. Ses membres sont Robert Huey (Royaume-Uni), Karin Östensson (Suède), Rafael Laguens (Espagne) et Hans-Joachim Götz (Allemagne).

Karin de Lange

* Télécharger le tableau récapitulatif du statut des écoles

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1455 du 17 juin 2011 en pages 12 et 13

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité