La France perd son statut de pays indemne d’influenza aviaire faiblement pathogène

16.02.2009 à 10:00:00 |

Depuis la confirmation, par le laboratoire national de référence del’Afssa de Ploufragan, d’un foyer d’influenza aviaire faiblementpathogène de sous-type H5N3 dans un élevage de 5 000 canardsreproducteurs en Vendée (à La Garnache), abattus le 1er févrierdernier, la France a perdu son statut de pays indemne d’influenzaaviaire notifiable.

Elle ne pourra le retrouver qu’à l’issue d’une période de trois mois (sans autre foyer, bien entendu), qui débute à la fin des opérations de nettoyage/désinfection del ’élevage atteint. La DGAL avertit que certains pays tiers risquent de prendre des mesures d’embargo sur les produits des filières avicoles françaises. Dans une note de service, elle rappelle les mesures relatives aux certifications sanitaires pour les exportations avicoles vers les pays tiers.

N Devos

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1347

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK