La fièvre aphteuse de retour en Algérie

Nathalie Devos | 09.03.2015 à 14:45:33 |
© © WilliamVaughnGriffin - Istock

Après l’épizootie de fièvre aphteuse qui a frappé le pays durant l’été 2014, aucun foyer n’avait été déclaré à l’Organisation mondiale de la santé animale depuis fin septembre.

Un foyer de fièvre aphteuse a été, très récemment, détecté dans une exploitation bovine située dans la commune d'El-Magrane, au Nord-est de la wilaya d'El-Oued. L’information, provenant du directeur des services agricoles (DSA) de cette  province, a été révélée le 6 mars dernier par l'Agence de presse algérienne (APS : Algérie presse service). Des mesures préventives ont été prises via notamment la vaccination de tous les bovidés dans la zone ou s'est déclarée la maladie, et dans les régions voisines, ainsi que celle des ovins et caprins vendus sur les marchés à bestiaux hebdomadaires, et ce sur l'ensemble du territoire de la province. Quelque 86 vétérinaires, des secteurs public et privé, ont été mobilisés pour l’opération de vaccination dans les trente communes que compte la wilaya d’El-Oued, a indiqué le directeur des services agricoles de la province concernée.

Nathalie Devos
1 commentaire
avatar
FW dubitatif le 10-03-2015 à 22:18:05
De l'intérêt, en pratique, de la visite sanitaire 2015, sur le thème de la FA, et bien plus productive que la 2014 car mieux réalisée.
Si la FA revient en Europe, on ne regrettera pas d'avoir fait la VSB cette année !
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK