08/10/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

© Rudolph A. Furtado

Santé publique

La diphtérie zoonotique, rare mais grave chez l’homme

Depuis 2003, les infections à Corynebacterium ulcerans sont intégrées à la définition de la diphtérie. Leur origine peut être liée aux carnivores domestiques.

En mars 2014, une nonagénaire est décédée de diphtérie zoonotique à Corynebacterium ulcerans, qu’elle aurait contracté en s’occupant de chats errants chez lesquels la bactérie a pu être mise en évidence.

La diphtérie chez l’homme est une maladie à déclaration obligatoire depuis 1945. Suite à des campagnes de vaccination sa prévalence était quasiment nulle depuis 1979. Un premier cas grave lié à la transmission zoonotique de C. ulcerans par un chien est détecté en 2003, et la définition de cette maladie en 2003 est alors élargie à C. pseudotuberculosis et C. ulcerans (en plus de C. diphteriae). Les chèvres sont impliquées dans la transmission de la première. Entre 2002 et 2013 en France C. ulcerans est confirmé chez 28 malades (majoritairement des femmes de plus de 60 ans ayant une affection intercurrente) dont la moitié possédait des animaux de compagnie. Ceux-ci sont généralement porteurs sains.

Les symptômes chez l’homme sont comparables pour les trois agents : angine pseudomembraneuse, ulcères cutanés chroniques des membres inférieurs, et plus rarement des signes toxiniques graves, neurologiques et cardiaques.

Stéphanie Padiolleau

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...