La députée Geneviève Gaillard (T72) interpelle les confrères

29/11/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Geneviève Gaillard
© B. Derbord
Concernant la perception du rapport homme – animal, les vétérinaires doivent être au cœur de la révolution des mentalités martèle notre consoeur dans un billet d’humeur.

Voici le contenu de ce dernier.
« Le 24 novembre 2015, lors d’un colloque remarqué, l’Ordre des vétérinaires affirmait et s’appliquait une mission claire du point de vue du bien-être animal. Depuis, une position courageuse et tranchée a également été adoptée par l’Ordre vis-à-vis de la corrida. Si collectivement nous nous félicitons de ce cap pris, individuellement, il nous appartient, vétérinaires élus, certes, mais aussi vétérinaires non élus, de revendiquer un rôle clef dans la sensibilisation sur ces sujets, mais au-delà,  dans l’action et pour favoriser la prise en compte sociétale de la protection animale.

Malgré la création, sous mon impulsion, du Groupe d’Etudes parlementaire « protection des animaux »  à l’Assemblée en 2002, le niveau de prise en compte concret des souffrances animales au parlement reste « confidentiel » et très limité. Chasseurs et autres groupes d’influence corporatistes, très prompts à défendre leurs intérêts ont un impact très fort auprès des décideurs politiques.

Dans ce contexte, tous les vétérinaires élus ont un rôle fondamental à jouer, bien naturellement, qu’ils soient élus des collectivités territoriales, élus nationaux ou européens. Mais on attend aussi une exemplarité des vétérinaires non élus, les initiatives sont possibles, à l’instar notamment de notre confrère Thierry Bedossa, qui a créé la SFC, dès 1979, association qui est aujourd’hui un think thank de réflexion sur la place du chien en société, et qui a créé en 2004 l’AVA (Aide aux Vieux Animaux) qui administre le plus grand refuge de France.

Cette année, j’ai œuvré à la création du collectif « Animal Politique » qui rassemble 26 associations de protection animale parmi les plus actives et reconnues dont l’objet a été de publier un manifeste de 30 revendications pour la protection animale à l’adresse des tous les candidats des échéances de 2017. Cette initiative mérite un regard attentif et participatif de la part de tous nos confrères pour accompagner cette croisade contre les souffrances animales et les actes de cruauté sur leurs territoires d’exercice ou d’élection. Je sais que certains le font déjà, mais il faut intensifier cet élan ».

Geneviève Gaillard
Députée des Deux-Sèvres et présidente du groupe d'études Protection animale à l'Assemblée Nationale

 

Geneviève Gaillard

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité