La consommation d’antibiotiques n’a pas diminué en 2010

02.12.2011 à 06:00:00 |
©

Malgré le tonnage le plus faible depuis 1999 (1014 t), les consommations d’antibiotiques n’ont pas diminué l’an dernier, contrairement aux 2 années précédentes, selon le rapport de l’Anses* sur le suivi des ventes 2010 des antibiotiques vétérinaires.

Toutefois, cette stagnation n’est qu’apparente puisqu’elle résulte de l’addition à somme nulle de hausses et de baisses significatives.
La filière porcine reste la plus consommatrice d’antibiotiques. Mais c’est la seule qui enregistre une baisse significative de 7 % en un an. Les plus fortes baisses sont observées pour les tétracyclines (-10 %), les aminosides (- 38 %) et, par voie parentérale, les fluoroquinolones (- 37 %). En revanche, les C3G/C4G ne diminuent pas en 2010 (+ 14 %).

Antibiotiques critiques : + 25 % chez les bovins

À l’opposé, les bovins consomment, hors intramammaires, 3 à 4 fois moins d’antibiotiques que les porcs ou les volailles. Mais une forte hausse (+ 11,2 %) est notée chez les bovins, surtout pour les antibiotiques critiques injectables : + 25 % pour les C3G/C4G et + 23 % pour les fluoroquinolones. Toutes espèces confondues, les usages de C3G/C4G ont augmenté de 20 %, après avoir toutefois décru de 17 % en 2009.

Correction pour les chiens et chats

Chez les animaux de compagnie, l’Anses apporte une correction importante qui conduit à diviser d’un facteur 3,5 les niveaux d’exposition indiqués dans le rapport précédent. L’an dernier, un chien ou un chat recevait en moyenne 2,2 traitements antibiotiques par an. Après correction, cette exposition descend à 0,6. Toutefois, la rectification ne diminue pas le tonnage antibiotique consommé, mais tient mieux compte des posologies et des durées de traitement “AMM”.

Eric Vandaële

* Agence nationale de sécurité sanitaire

Télécharger le rapport

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...