La chirurgie des NAC de A à Z

16.10.2013 à 06:00:00 |
©

Le 4e congrès du Groupe d’étude des nouveaux animaux de compagnie (Genac, Afvac) a rassemblé 163 participants autour de la chirurgie des NAC, du 27 au 29 septembre 2013 au Grand parc du Puy du Fou (Vendée).

La chirurgie des différents systèmes anatomiques a été développée, de façon exhaustive pour les interventions les plus fréquentes.

Christophe Bulliot, praticien à Nandy (Seine-et-Marne), a abordé la chirurgie abdominale du furet, une espèce dont le gabarit et l’anatomie sont similaires à ceux du chat. Les splénectomies sont fréquentes, consécutives à des ruptures, à des phénomènes compressifs ou néoplasiques. La technique chirurgicale est équivalente à celle employée chez les carnivores domestiques. Lors de maladie surrénalienne, une surrénalectomie est effectuée. Il convient de veiller à préserver l’intégrité de la veine cave caudale lors de surrénalectomie droite.

Concernant l’exérèse de masses chez les NAC, Jean-Marie Péricard, praticien à Sigean (Aude), a rappelé que tous les critères de décision intervenant chez les carnivores domestiques (objectif diagnostique, curatif, palliatif, évaluation risque/bénéfice, etc.) demeurent valables. Chez les mammifères miniatures, il convient de « compter les gouttes de sang perdu » et d’être particulièrement attentif à l’hémostase (compression avec un coton-tige stérile, coagulation la plus rapide possible, idéalement au bistouri à radiofréquence).

Hélène Vandenberghe

Pour l’intégralité de l’article, voir La Semaine Vétérinaire n° 1555 du 11/10/2013 en page 24.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK