La chirurgie bovine, de la base à la pointe

01.06.2012 à 06:00:00 |
©

Les journées de la Société nationale des groupements techniques vétérinaires se sont déroulées du 23 au 25 mai 2012 à Nantes. Elles avaient la chirurgie pour thème principal.

Nouvelle édition réussie pour les journées nationales de la SNGTV. Une fois encore, la cité des congrès de Nantes a ouvert ses portes aux praticiens. Cette année, le thème majeur était la chirurgie. Un second axe, moins porteur, concernait l'économie des élevages. Les traditionnels ateliers destinés à chaque production étaient maintenus.

En matière de chirurgie, le programme a débuté avec un rappel des prérequis et des fondamentaux (sémiologie, anesthésie, critères de décision), puis s'est poursuivi avec les gestes techniques. La décision d'intervenir ou non doit reposer sur un bon examen clinique. Dans le cas de la trachéostomie, le taux de 20 % de rechutes observé sur le terrain serait attribuable à un mauvais diagnostic de départ. Il faut aussi un dialogue avec l'éleveur. En élevage de veaux de boucherie par exemple, sont pris en compte la valeur de l'animal le jour de l'intervention, le prix de cette dernière et du traitement, le travail supplémentaire imposé à l'éleveur par les soins postopératoires ou l'isolement du veau, ainsi que les frais engendrés par un retard dans son engraissement.

Stéphanie Padiolleau

Pour plus d'informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1498 du 1er juin 2012 en pages 14 et 15

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK