L’Unapl admise au Conseil supérieur de la prud’homie

Clarisse Burger | 19.09.2016 à 14:53:51 |
Entreprise individuelle
© entreprise libérale de petite taille

L’Union nationale des professions libérales représentée au Conseil supérieur de la prud’homie, devra s’approprier cette nouvelle mission.

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) est enfin représentée au sein du Conseil supérieur de la prud’homie. Celui-ci a pour mission de formuler des avis et de proposer des mesures qu’il juge utiles, au ministre de la justice.  Un pas en avant pour les professions libérales réglementées pour se faire entendre sur le champ du dialogue social. « L’UNAPL participera ainsi de façon active et utile à toutes les instances du dialogue social. La Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a donc tenu l’engagement qu’elle avait pris le 27 novembre dernier lors de notre 23ème congrès national » peut-on lire sur le site de l’organisation.

Le décret n° 2016-1223 du 14 septembre 2016  a en effet modifié la composition de ce conseil : y sont désormais représentés les organisations patronales multi-professionnelles, telles l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) et l’Union nationale des professions libérales (UNAPL). Y figurent déjà les représentants des organisations patronales des grandes, moyennes et petites entreprises (Medef, CGPME, UPA, FNSEA).

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK