L’Unapl a interpelé les candidats

19.04.2012 à 09:00:00 |
©

L’Union nationale des professions libérales (Unapl) a interpelé les candidats sur le rôle qu’ils envisagent de donner aux professionnels libéraux.

Quatre partis ont fait acte de présence lors de petits-déjeuners : EÉLV (Pascal Durand), MoDem (Robert Rochefort), UMP (Nathalie Kosciusko-Morizet) et PS (André Viola).

Pascal Durand a ainsi mis en exergue les spécificités des professions libérales « et ce qu’elles représentent en termes d’emploi, d’engagement personnel, de lien social et de responsabilité individuelle ».

Robert Rochefort a mis l’accent sur le rôle des professionnels libéraux dans les territoires et la nécessité de renforcer le maillage territorial.

Nathalie Kosciusko-Morizet a rappelé l’inscription dans la loi d’une définition des professions libérales, la suppression de la taxe professionnelle, les simplifications administratives et la mise en place de dispositifs favorisant l’exercice en groupe.

André Viola est revenu sur quelques engagements phares, notamment la création d’une banque publique d’investissement et la désignation d’un interlocuteur unique pour les Très petites entreprises (TPE), avec l’appui des conseils régionaux.

Marine Neveux

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK