L’OIE peaufine son système mondial d’informations zoosanitaires

CRB | 31.05.2017 à 17:20:53 |
Canard colvert
© J. Bonwitt / OIE

L’OIE fait évoluer sa plateforme d’informations zoosanitaires Wahis+ afin de contrôler les maladies animales transfrontalières.

La plateforme d’informations zoosanitaires de l’OIE, nommée Wahis (World Animal Health Information System) devrait être disponible en trois langues, anglais, français et en espagnol d’ici à la fin de l’année. Ce système de données mondiales dispose aujourd’hui d’un système de suivi de 116 maladies animales (dont 34 zoonoses et des maladies émergentes). Son application d’alerte sanitaire « Wahis Alerts » est consultable à partir de smartphones Android, Apple et Windows.

Après une consultation réalisée auprès de ses membres, l’OIE va ajouter à sa nouvelle mouture baptisée Wahis +, des fonctions avancées dont un système de notification intuitif et plus rapide, des outils d’extraction et d’analyse de connaissances à partir de grandes bases de données de santé animale, un outil de consultation personnalisé. L’OIE veut aussi rendre sa plateforme interopérable avec les bases de données vétérinaires nationales et régionales, et d’autres bases de données de santé publique et de santé humaine.

CRB
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK