L’évaluation comportementale des chiens mordeurs et catégorisés ne fait pas recette

11.12.2009 à 00:00:00 |
©

Plus de la moitié des vétonautes n'ont réalisé aucune évaluation comportementale, prévue dans la loi du 20 juin 2008, selon un récent sondage mis en ligne sur le site WK-vet.fr. Une façon pour certains de ne pas s'engager dans cette voie, d'autres préférant référer à des confrères. En outre, tous n'ont pas encore eu le temps de se former. « Je n'ai pas suivi la formation spécifique "évaluation des chiens dangereux" pour le moment », admet une consoeur. Mais pour les praticiens opérationnels aujourd'hui, les chiens mordeurs ou catégorisés sont loin de faire la queue pour être évalués. La faible fréquentation des cliniques pour cette évaluation trouve peut-être une explication dans le peu d'engouement des propriétaires, voire dans l'absence d'information...

Malgré une communication tardive auprès des élus sur le sujet, le ministère de l'Intérieur insiste, dans un récent communiqué, sur le non-report de la date limite du 31 décembre 2009 pour obtenir le permis de détenir un chien catégorisé. « Il retrace la difficulté de mise en place des formateurs, mais pour autant refuse implicitement de reporter la date limite », déplore Emmanuel Tasse, président du Club français des amateurs de bull terriers, d'american staffordshire terriers et de staffordshire bull terriers (Cfabas). « Les propriétaires ou détenteurs doivent se renseigner auprès de leur préfecture pour connaître la liste des formateurs agréés, qui est publiée sur le site Internet de chaque préfecture, et prendre immédiatement rendez-vous chez un de ces formateurs, explique le ministère. Les propriétaires ou détenteurs de bonne foi, c'est-à-dire ceux qui auront réuni toutes les autres pièces du dossier et n'auront pu obtenir à temps leur attestation d'aptitude, faute de place disponible à une formation, ne seront pas sanctionnés dans l'immédiat. Il leur suffira de se manifester auprès du maire de leur commune et de lui faire savoir à quelle date ils ont rendez-vous chez le formateur. »

 

M Neveux

 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK