L’évaluation comportementale canine à Toulouse

31.03.2015 à 12:34:19 |
© © cynoclub - Istock

Une formation sera à nouveau organisée à l’école vétérinaire de Toulouse le 25 juin prochain sur les aspects pratique et juridique de l’évaluation comportementale canine.

C’est en effet une problématique qui a trait à l’expertise de tous les vétérinaires praticiens, qui peuvent être sollicités pour une évaluation de chiens dits “de catégorie” en vue de la demande d’un permis de détention, mais aussi ceux ayant mordu une personne.

Créée par la loi de mars 2007 et élargie par la loi du 20 juin 2008, l’évaluation comportementale des chiens est une prérogative vétérinaire. La profession s’est d’ailleurs bien mobilisée après l’instauration de la loi.

Le premier bilan de ces évaluations pourrait d’ailleurs sortir d’ici à cet été, comme l’a déclaré récemment Jérome Languille, chef du bureau de la protection animale de la DGAL. 

Les objectifs de la formation sont d’acquérir les connaissances juridiques actuelles, déterminer la catégorie d'un chien, connaître et respecter un protocole d'évaluation cohérent, rédiger et transmettre un rapport utilisable par ses destinataires, connaître les différentes responsabilités et savoir se protéger, savoir facturer.

 

A lire sur le même thème : 
• L’évaluation comportementale est – elle une expertise ? La Semaine Vétérinaire n°1341 du 2 janvier 2009.

• Quatre niveaux de risque sont définis pour les évaluations comportementales. La Semaine Vétérinaire n°1336 du 21 novembre 2008.

• La procédure de l’évaluation est avant tout une démarche de clinicien. La Semaine Vétérinaire n°1327 du 19 septembre 2008.

 

1 commentaire
avatar
vet le 01-04-2015 à 02:41:42
Je voudrais participer ..où on peut trouver les renseignements nécessaires ?
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK