L’épandage des boues d’épuration urbaines sous surveillance

04/02/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

© SuSanA Secretariat

Le CNITV de Lyon réactive la cellule de veille sanitaire vétérinaire des boues d’épuration urbaines. 

Les boues d’épuration urbaines, produites après épuration des eaux usées dans les stations d’épurations, présentent un risque sanitaire biologique (bactéries, virus ou parasites pathogènes) et/ou toxicologique (contaminants métalliques, composés organiques, polluants). Elles sont utilisées en épandage sur les cultures ou les prairies, pour bénéficier de leurs éléments fertilisants.

La cellule de veille sanitaire vétérinaire a pour objectif de recenser les intoxications ou les contaminations qui peuvent leur être liées, mais également d’apporter une aide au diagnostic dans les cas de suspicions, notamment dans le choix des prélèvements à effectuer.

En cas de suspicion d’intoxication animale pouvant être liée à l’épandage de boues d’épuration, une permanence téléphonique est assurée par le CNITV (04 78 87 10 40). 

Stephanie Padiolleau

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...