L’entérotoxine staphylococcique a été la plus incriminée dans les Tiac en 2008

26.01.2010 à 09:00:00 |

1 124 foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac), 12 549 personnes affectées et 5 décès à déplorer.

C’est le bilan des déclarations adressées à l’Institut de veille sanitaire (InVS) en 2008, publié début janvier. L’entérotoxine staphylococcique et les salmonelles ont été les plus fréquemment impliquées dans les foyers pour lesquels un agent a été clairement identifié ou suspecté*, et ce respectivement dans 32 % (214 foyers) et 25 % (167  foyers) d’entre eux.

Nathalie Devos
* Pour 452 foyers de Tiac déclarés, aucun agent pathogène n’a pu être identifié ni même suspecté.
Source : InVS, décembre 2009, publié le 14/1/2010.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK