L’employeur est-il responsable lors de morsure d’un salarié ?

10.04.2009 à 10:00:00 |

Un employé mordu par un chien sur son lieu de travail est victime d’un accident du travail et, à ce titre, a droit à une indemnisation. Mais encore faut-il prouver la faute de l’employeur.

La victime a le droit de demander à l’employeur, devant la juridiction de Sécurité sociale, la réparation du préjudice causé par les souffrances physiques et morales endurées par elle, de ses préjudices esthétiques et d’agrément, ainsi que celle du préjudice qui résulte de la perte ou de la diminution de ses possibilités de promotion professionnelle.

Céline Peccavy

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1354

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK