17/10/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

© DR

Diarrhée épidémique porcine

L’alimentation n’est pas « une source probable » de contamination

L'Organisation mondiale de la santé animale écarte une des pistes jusqu'alors avancées 

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) écarte l’une des pistes avancées jusqu’alors pour expliquer la propagation du virus de la diarrhée épidémique porcine (DEP), à savoir les dérivés sanguins d’origine porcine tels que le plasma déshydraté incorporé dans les rations alimentaires des porcs. Ces dérivés avaient été suspectés lors d' études conduites dans certains pays.  « Le Groupe ad hoc de l’OIE, approuvé par la Commission scientifique, estime que les aliments pour animaux ne constituent pas une source probable de contamination, sous réserve du respect des bonnes pratiques de fabrication  et de l’application des protocoles établis pour la préparation du plasma déshydraté. »  indique l’Organisation dans un communiqué du 9 octobre dernier. 

Nathalie Devos

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...