23/03/2010 | Le Point Vétérinaire.fr

©

L’activité NAC peut être rentable

La médicalisation des nouveaux animaux de compagnie reste faible, mais un engagement des praticiens peut changer la donne.

En effet, l’attente des propriétaires de NAC est bien réelle. C’est le message qu’a souhaité véhiculer notre confrère Cyril Chovet, praticien à Loos-lez-Lille (Nord), lors du dernier congrès de la Federation of european companion animal veterinary associations (Fecava), à Lille. Contrairement aux idées reçues, ce type d’activité est rentable, à condition de facturer les actes à leur juste valeur.

Les dépenses engagées par les Français pour les NAC peuvent paraître négligeables. Si les dépenses vétérinaires annuelles par foyer (possesseur ou non d'animaux) sont en moyenne de 30 €, elles s’élèvent seulement à 1,35 € pour les NAC. Mais il faut prendre en compte l’évolution démographique de ces espèces, en croissance exponentielle. De plus, le taux de médicalisation ne fera qu’augmenter si les vétérinaires accompagnent cette évolution. Ainsi, aux Etats-Unis, où la population de furets est particulièrement développée, 45 % d’entre eux sont médicalisés, tandis que 15 % des rongeurs et des lapins le sont.

Valentine Chamard
Pour plus d’informations, notamment sur les étapes de la création d’une consultation NAC, voir La Semaine Vétérinaire n° 1398 du 26/3/2010 en pages 48 et 49

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...