14/06/2013 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Internet, un atout pour les praticiens

80% des Français disposent d’une connexion Internet à domicile. Ils l’utilisent pour échanger des mails (pour 72% d’entre eux), rechercher des informations sur des biens et des services (69%), réaliser des achats (42%), communiquer sur les réseaux sociaux et rechercher des informations sur la santé (36% pour ces deux derniers domaines). Autant d’applications qui peuvent intéresser les vétérinaires. Le Germ (groupe d’étude et de recherche en management, Afvac) a ainsi organisé une journée de formation autour du thème de la communication sur Internet pour les praticiens, le 6 juin à Paris.

Après le clic
Le Germ a mené une enquête pour cibler les attentes des clients (390 répondants) vis-à-vis des sites Internet des praticiens. Près de 88% d’entre eux ont déjà fait une recherche Internet concernant une maladie d’un animal, un produit vétérinaire ou un aliment pour animaux. Notre confrère Christophe Lebis engage ainsi les praticiens à prendre possession d’Internet et d’en faire un atout. « On peut penser que les vétérinaires ont une occasion à saisir pour augmenter leur visibilité, d’autant que leur crédibilité n’est jamais remise en cause », poursuit-il. Selon l’enquête, près de 90 % des clients sont tout à fait ou plutôt d’accord avec l’affirmation « pensez-vous qu’il soit utile  qu’un vétérinaire ait un site Internet ? ». De ce site, ils attendent avant tout des informations pratiques de base (adresse, horaires, téléphone, plan d’accès, services proposés, tarifs) ainsi que des informations sur la santé animale.

Valentine Chamard

Les dernières réactions

  • 18/06/2013 à 14:51
    Anonyme
    alerter
    Le Germ a mené une enquête pour cibler les attentes des clients (390 répondants) vis-à-vis des sites Internet des praticiens. Près de 88% d’entre eux ont déjà fait une recherche Internet concernant une maladie d’un animal, un produit vétérinaire ou un aliment pour animaux. Notre confrère Christophe Lebis engage ainsi les praticiens à prendre possession d’Internet et d’en faire un atout. « On peut penser que les vétérinaires ont une occasion à saisir pour augmenter leur visibilité, d’autant que leur crédibilité n’est jamais remise en cause », poursuit-il. Selon l’enquête, près de 90 %

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité