Influenza aviaire : Stéphane Le Foll se veut positif

Stéphanie Padiolleau | 21.03.2017 à 18:12:11 |
Stéphane Le Foll et Bruno Ferreira (à droite) en conférence de presse le 20 mars 2017
© Stéphanie Padiolleau

L'épizootie d'influenza aviaire touche à sa fin, le ministre a fait le point sur les conditions d'indemnisation et de repeuplement des élevages.

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll constate la diminution du nombre de suspicions de foyers d’influenza aviaire ces derniers jours. «  Je serai prudent, mais tout laisse à penser que nous arrivons au bout de cette épizootie » a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse lundi 20 mars 2017. Il évoque une stratégie de gestion « douloureuse » (1,7 millions de volailles abattues dans les foyers, et 2,3 millions de canards abattus préventivement), dans laquelle les recommandations de l’Anses ont été « appliquées de façon stricte » pour faire face à un virus agressif, très contagieux, et dont la durée d’incubation est courte. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK